Rejoignez-nous pour célébrer 100 ans d’un esprit et de soins imcomparables Plus d’informations
Icône don Donner

L’équipe de soins des Hôpitaux Shriners pour enfants a vu des dizaines de milliers d’enfants atteints de scoliose neuromusculaire, le deuxième type de scoliose le plus courant.

Chaque enfant mérite un plan de traitement individualisé qui fait appel aux techniques les plus avancées et les plus innovantes.

La scoliose neuromusculaire est l’un des trois principaux types de scoliose, une courbe irrégulière de la colonne vertébrale en forme de S ou de C d’un côté à l’autre. Elle est associée à des troubles neuromusculaires comme la paralysie cérébrale, le spina-bifida, la dystrophie musculaire et les lésions de la moelle épinière.

Comme ces types d’affections entraînent un affaiblissement, une spasticité ou une paralysie des muscles, la colonne vertébrale peut être déstabilisée.

Dans les cas où la courbure de la colonne vertébrale est plus grave et n’est pas traitée, elle peut avoir des répercussions sur le cœur, les poumons et d’autres organes internes au cours de la croissance de l’enfant.

Nous avons une grande expérience des stratégies de gestion pour les patients de tous âges et pour les scolioses neuromusculaires, allant du moulage pour les scolioses infantiles à la fusion définitive chez les adolescents. Nous proposons également des solutions adaptées à la croissance des enfants qui ont besoin d’une chirurgie corrective, mais qui sont trop jeunes pour les procédures de fusion vertébrale.

Les traitements et services spécifiques peuvent varier selon le lieu. Veuillez contacter un emplacement spécifique pour plus d’informations.

Scoliosis overview with Dr. Steven Hwang

Dr. Hwang from Shriners Children’s Philadelphia gives us a quick overview of scoliosis. Shriners Children’s treats scoliosis at 20 locations across the country including our Montreal, Canada and Mexico City, Mexico locations.
Voir la transcription

Dr. Steven Hwang:

Hi, my name's Steven Hwang. I'm one of the spine surgeons here at Shriners in Philadelphia. We treat primarily scoliosis in children here. And so scoliosis is essentially a three-dimensional rotation of the spine. And so we often see with a curvature in children, may notice some shoulder symmetry or sometimes a rib prominence in the back. Sometimes their waist may be to the side a little bit. You yourself, or your children may have noticed screening in schools or by the pediatricians. Often they have children lean forward and look at their backs to look for any of these asymmetries to help identify those children who have scoliosis. And so a lot of those children come to us here and we help manage them in different ways.

There's a lot of different options to help treat these children. I think you've heard from some of the children today. Some involve traction and surgeries or different kinds of bracing methods. And we do treat kind of the gamut of options here at Shriners in Philadelphia. And so thank you very much for helping us treat these children and help these other children. We do really appreciate all the help we have and the resources, and it helps us help others as well.

 

Affections associées à la scoliose neuromusculaire

Si votre enfant présente l’une des affections ci-dessous, l’équipe de médecins, de chirurgiens et de physiothérapeutes de votre enfant évoquera probablement la possibilité que votre enfant développe une scoliose neuromusculaire :

Paralysie cérébrale : L’anomalie congénitale la plus courante

Spina-bifida : Défaut de naissance de la colonne vertébrale où la moelle épinière et ses enveloppes (méninges) sont exposées à travers une fente dans la colonne vertébrale

Traumatisme de la moelle épinière : Lésion de la moelle épinière entraînant une perte de fonction ou de sensation

Moelle épinière attachée : Lorsque la moelle épinière est collée au canal rachidien, ce qui rend le développement difficile

Dystrophie musculaire : Un groupe de maladies héréditaires qui endommagent et affaiblissent les muscles au fil du temps

Symptômes de la scoliose neuromusculaire

Le pédiatre de votre enfant ou l’infirmière scolaire ont peut-être été les premiers à remarquer la courbure de la colonne vertébrale de votre enfant. Au fur et à mesure que votre enfant grandit, vous pouvez rechercher d’autres symptômes à partager avec son pédiatre et son orthopédiste. Portez une attention particulière à l’adolescence, lorsque les poussées de croissance sont fréquentes. Gardez à l’œil les symptômes comme :

  • Votre enfant semble pencher d’un côté
  • Une épaule semble plus haute que l’autre
  • Une omoplate ressort plus que l’autre
  • Une hanche semble plus haute que l’autre
  • Sa tête ne semble pas correctement centrée sur le corps
  • En se penchant à partir de la taille, les côtes d’un côté sont plus hautes
  • La taille semble plate d’un côté
  • Les vêtements ne sont pas bien ajustés
  • Les rebords des vêtements ne tombent pas uniformément

Parlez-nous de ce que vous avez remarqué ou de vos questionnements. Une fois que votre enfant sera un patient des Hôpitaux Shriners pour enfants, nous le surveillerons de près en lui faisant passer des radiographies et d’autres examens d’imagerie si nécessaire.

Plus d’informations sur les traitements neuromusculaires de la scoliose

Lorsque votre enfant et vous rencontrerez notre équipe de traitement de la scoliose, vous découvrirez que nous allons toujours de l’avant. Nos médecins demeurent actifs dans la communauté médicale, poursuivent leur formation et intègrent volontiers dans leur pratique les derniers traitements éprouvés de la scoliose. Ce sont souvent nos propres médecins qui développent les méthodes pour ces traitements, tout en travaillant en partenariat avec la Food and Drug Administration (FDA) et autres partenaires du secteur.

Chaque plan de traitement de la scoliose neuromusculaire est aussi unique que votre enfant. Découvrez toutes les options de traitement de la scoliose ici et quelques-unes des plus courantes ci-dessous.

Observation

Parfois, le meilleur traitement, c’est le temps. Le médecin de votre enfant vous parlera de la mesure de la courbure de sa colonne vertébrale et de ce que cette mesure signifie pour son traitement. Si la courbe mesure moins de 20 degrés, notre équipe spécialisée dans la colonne vertébrale examinera votre enfant et effectuera des radiographies à faible dose tous les quatre à six mois au cours de sa croissance pour suivre l’évolution de la courbe (ce qu’on appelle également la progression de la courbe). Dans la plupart des cas, si la courbe ne progresse pas, votre enfant n’aura pas besoin de traitement.

Exercices spécifiques à la scoliose

Si votre enfant ne porte pas de corset orthopédique, il peut effectuer en toute sécurité les exercices spécifiques à la scoliose.Nos thérapeutes formés et certifiés lui montreront comment faire, lui apprendront des exercices individualisés pour améliorer l’alignement de sa posture et minimiser la progression de la courbure de la colonne vertébrale. Ces exercices seront effectués quotidiennement pour augmenter la force et maintenir la correction. Cette approche tient compte des caractéristiques 3D de la scoliose et se base sur la méthode Schroth.

Moulage Mehta

Le moulage Mehta est une option pour les enfants généralement âgés de 6 mois à 5 ans, et il peut être utilisé à la place d’un appareillage. Le moule est souvent utilisé pour retarder ou empêcher la nécessité d’une intervention chirurgicale.

Un moule Mehta est un moule en plâtre appliqué de la clavicule de l’enfant jusqu’au bas de sa colonne vertébrale. Une fois que le plâtre a durci, il maintient la colonne vertébrale en position avec une légère pression. Les enfants ont besoin d’un nouveau plâtre tous les deux ou trois mois, chaque plâtre redressant un peu plus la colonne vertébrale. Certains enfants peuvent passer à un appareil orthopédique en grandissant.

Appareillage

Nos médecins orthopédistes peuvent recommander l’appareillage si la courbure est modérée (entre 25 et 40 degrés) ou si elle progresse. L’appareillage devra être porté jusqu’à ce que votre enfant cesse de grandir, ou jusqu’à ce que ses médecins recommandent un autre type de traitement. Il est important de noter que l’appareillage n’est pas toujours efficace et que, parfois, la courbe augmente quand même. Dans ce cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Traction par halo

Il s’agit d’une forme unique de traitement des cas graves de scoliose, proposée dans un nombre limité d’hôpitaux pédiatriques aux États-Unis. Les Hôpitaux Shriners pour enfants obtiennent d’excellents résultats avec la traction par halo , une option de traitement en milieu hospitalier.

Le halo est un dispositif en forme d’anneau qui est maintenu en place sur le crâne de l’enfant à l’aide de plusieurs broches. Il est maintenu en position verticale grâce à un système de poulies fixé à un lit, un fauteuil roulant ou un déambulateur. La tête de l’enfant est soulevée vers le haut pour allonger la colonne vertébrale et étirer les tissus mous environnants. En étirant la colonne vertébrale, on augmente la hauteur verticale de la poitrine de l’enfant, ce qui améliore la capacité pulmonaire et la respiration.

En moyenne, les patients constatent une correction de 35 % ou plus après trois à quatre semaines de traction. Le traitement par halo est suivi d’une chirurgie corrective de la colonne vertébrale pour maintenir cette amélioration significative. Une équipe de spécialistes du milieu de l’enfant, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes et d’autres membres de l’équipe de soins s’associent à nos chirurgiens pendant le séjour à long terme de l’enfant aux Hôpitaux Shriners pour enfants pour le processus du halo. Le résultat change souvent la vie des enfants.

Tiges allongeantes

Au cours d’une intervention chirurgicale, deux tiges télescopiques sont insérées dans le dos et fixées, à l’aide de crochets ou de vis, à la colonne vertébrale au-dessus et au-dessous de la courbe. Les enfants reviennent tous les six mois pour que les tiges soient allongées en fonction de leur croissance. Avec un traitement par tiges allongeantes, la colonne vertébrale continue à se développer tout en étant guidée par les tiges pour créer un meilleur alignement de la colonne.

Tiges MAGEC

Le système « MAGnetic Expansion Control » (MAGEC) est composé de deux tiges magnétiques télescopiques qui s’allongent progressivement à l’extérieur de la peau à l’aide d’un aimant. Cette procédure pionnière pour les jeunes enfants atteints de scoliose permet de réduire le nombre d’interventions chirurgicales qu’ils peuvent subir pendant leur enfance, ce qui diminue leur exposition à l’anesthésie générale et limite le nombre d’incisions qu’ils subiraient pendant plusieurs années.

Fixation du corps vertébral

Nos chirurgiens pédiatriques du rachis sont à la pointe de ce traitement. Le système de fixation du corps vertébral diffère d’une opération classique de scoliose appelée « fusion vertébrale », qui consiste à implanter des tiges métalliques rigides de chaque côté de la colonne vertébrale de l’enfant pour redresser la courbe.

Plutôt que des tiges métalliques rigides, The Tether™ utilise un cordon solide et flexible fixé à la colonne vertébrale. Lorsque les vertèbres sont tirées par le cordon, elles exercent une pression sur le côté haut des vertèbres, à l’extérieur de la courbe. Cette pression ralentit la croissance du côté haut des vertèbres, afin que le côté court puisse se développer et rattraper son retard. Le système redresse définitivement la colonne vertébrale en utilisant le processus de croissance propre à l’enfant. Contrairement à ce qui se passe avec la fusion vertébrale, la colonne vertébrale est toujours capable de se plier et de fléchir, au lieu d’être fixée en place par des tiges métalliques rigides.

Chirurgie de fusion spinale

L’objectif de cette chirurgie est de fusionner la colonne vertébrale, ce qui permet de corriger la courbure de la colonne vertébrale et de prévenir toute progression ultérieure. La chirurgie de fusion consiste à fixer des tiges, des crochets, des fils ou des vis à la courbure et à placer de petits morceaux d’os sur la colonne vertébrale. Les morceaux d’os (des dons ou prélevés sur l’enfant au cours de l’opération) vont se développer avec l’os de la colonne vertébrale de l’enfant et la fusionner dans la bonne position. Bien que la colonne vertébrale ne soit pas complètement redressée, la courbure sera moins prononcée qu’avant l’opération.

Un chirurgien peut recommander une fusion vertébrale pour un enfant âgé d’au moins 10 ans dont la courbure est supérieure à 45 degrés et en augmentation ou pour un enfant dont la courbure est supérieure à 50 degrés une fois sa croissance terminée.

Les soins prodigués par les Hôpitaux Shriners pour enfants pour la scoliose neuromusculaire de Skylar ont fait toute la différence pour une meilleure respiration et des compétences qui la rendent plus indépendante.
Shelley, Salt Lake City
patient et mère

L’application SpineScreen permet aux parents de procéder à un examen préalable en deux minutes ou moins

Les Hôpitaux Shriners pour enfants ont mis au point une application qui permet un contrôle préliminaire pratique de la colonne vertébrale à l’aide de votre téléphone intelligent. Téléchargez l’application gratuite sur votre téléphone maintenant. 

Traitements innovants

Voir tous les traitements associés

Exercices spécifiques à la scoliose

Les exercices spécifiques à la scoliose proposés par les physiothérapeutes des Hôpitaux Shriners pour enfants visent à corriger et à ralentir la progression d’une courbure vertébrale, à réduire la douleur et à améliorer la posture, la respiration et la qualité de vie.

Moulage Mehta

Les chirurgiens orthopédistes des Hôpitaux Shriners pour enfants sont spécialisés dans l’application de moulages Mehta, une option pour traiter la courbure de la colonne vertébrale chez les enfants atteints de scoliose infantile.

Appareillage

L’équipe multidisciplinaire des Hôpitaux Shriners pour enfants comprend des orthésistes qui créent des appareils orthopédiques pour répondre aux besoins individuels de chaque enfant, qu’il s’agisse de traiter une affection complexe ou une blessure courante.

Traction par halo

Les médecins qualifiés des Hôpitaux Shriners pour enfants utilisent la traction par halo comme première étape pour corriger les scolioses graves, cyphoses et autres déformations sévères de la colonne vertébrale. Le traitement tire soigneusement la tête et la colonne vertébrale de l’enfant vers le haut, en appliquant un étirement lent.

Tiges allongeantes

Les Hôpitaux Shriners pour enfants fournissent des tiges allongeantes aux enfants qui n’ont pas atteint la maturité squelettique. Elles sont placées le long de la colonne vertébrale pour corriger une courbure et permettre une croissance continue de la colonne.

Système MAGEC

Les Hôpitaux Shriners pour enfants ont été les premiers à utiliser le système MAGEC pour le traitement de la scoliose précoce. Ce traitement magnétique d’allongement des tiges guide en douceur la croissance de la colonne vertébrale, sans interventions chirurgicales répétées.

Chirurgie de fusion spinale

La chirurgie de fusion spinale stabilise et corrige la courbure de la colonne vertébrale. Dans le cas d’une scoliose ou d’une cyphose, elle empêche une nouvelle courbure de la colonne vertébrale. La stabilisation de la colonne vertébrale peut améliorer les mouvements, réduire la douleur et rétablir la fonction pulmonaire.

Prochaines étapes

Prendre rendez-vous

Les familles et les soignants qui cherchent un traitement doivent commencer par nous contacter pour prendre rendez-vous.

Connexion au portail des patients

Les parents et les tuteurs des patients existants peuvent envoyer des courriels, demander des dossiers, prendre des rendez-vous, etc. Obtenez un accès sûr et sécurisé aux informations via votre ordinateur, votre téléphone intelligent ou tout autre appareil numérique.

Référer un patient

Les médecins et les fournisseurs de soins de santé peuvent nous contacter pour poser des questions sur nos services.

Prendre rendez-vous

Les familles et les soignants qui cherchent un traitement doivent commencer par nous contacter pour prendre rendez-vous.

Connexion au portail des patients

Les parents et les tuteurs des patients existants peuvent envoyer des courriels, demander des dossiers, prendre des rendez-vous, etc.

Référer un patient

Les médecins et les fournisseurs de soins peuvent demander des rendez-vous, initier des transferts ou nous contacter pour toute question.