Icône don Donner

Les déformations de la paroi thoracique, ou poitrines de forme anormale, sont des affections très courantes qui touchent environ 1 personne sur 500.

Si certaines personnes naissent avec une déformation de la paroi thoracique, beaucoup la développent pendant leur poussée de croissance à l’adolescence. La cause de ces affections n’est pas claire et un traitement est généralement nécessaire.

L’équipe de spécialistes des Hôpitaux Shriners pour enfants traite les malformations de la paroi thoracique de tous les degrés. Toutes les décisions de traitement sont guidées par des chirurgiens pédiatriques de renommée internationale qui envisagent des options peu invasives pour chaque patient. Notre équipe médicale spécialisée travaille en collaboration pour que les enfants bénéficient des soins pédiatriques spécialisés les plus sophistiqués et les plus avancés.

Les affections, les traitements et les services fournis peuvent varier selon les établissements. Veuillez consulter l’Hôpital Shriners pour enfants le plus proche de chez vous.

Symptômes des déformations de la paroi thoracique

Les symptômes d’une déformation de la paroi thoracique peuvent être les suivants :

  • Fatigue précoce pendant l’exercice
  • Essoufflement pendant l’effort
  • Douleur thoracique
  • Vertiges
  • Cœur qui s’emballe

Il peut arriver qu’un enfant ne présente aucun de ces symptômes. Il est courant pour les patients de ressentir des effets secondaires psychologiques et émotionnels comme une image corporelle négative, une faible estime de soi et une gêne sociale. Cela est particulièrement vrai pour les adolescents, car le défaut de pectus s’aggrave souvent pendant l’adolescence, une période où l’enfant peut chercher à être accepté par ses pairs.

Les anomalies de la paroi thoracique sont signalées comme étant plus fréquentes chez les garçons que chez les filles, mais un grand nombre de filles n’ont pas été diagnostiquées parce que leurs seins couvraient des déformations osseuses importantes.

Types de traitements de la paroi thoracique

Pectus excavatum (poitrine enfoncée) : L’anomalie de la paroi thoracique la plus courante chez l’enfant est le pectus excavatum (PE), traduit littéralement par « poitrine creuse », et également appelé « poitrine enfoncée » ou « poitrine en entonnoir ». Il s’agit d’un état dans lequel le sternum de l’enfant est enfoncé dans la poitrine, ce qui donne à la poitrine un aspect creux ou bosselé. Si elle est grave, elle peut comprimer ou déplacer le cœur et les poumons, provoquant un essoufflement qui rend l’exercice difficile, des douleurs thoraciques, des palpitations cardiaques et des difficultés à avaler.

Pectus carinatum (poitrine relevée) : Dans le cas du pectus carinatum, également connu sous le nom de « poitrine soulevée » ou « poitrine de pigeon », le sternum fait saillie vers l’extérieur. Ce type d’affection est plus souvent diagnostiqué chez les garçons que chez les filles, car il est plus évident chez les garçons. Comme pour la plupart des anomalies de la paroi thoracique, elle peut être présente à la naissance ou peu de temps après, ou bien elle devient souvent visible pendant la poussée de croissance de l’adolescent et progresse jusqu’à ce que l’enfant cesse de grandir.

Syndrome de Poland : Ce type rare de déformation de la paroi thoracique affecte principalement un côté de la poitrine. Elle se caractérise par un sous-développement des composants de la paroi thoracique. En général, le côté affecté de la poitrine est moins musclé. Les anomalies des côtes sont également fréquentes en raison du développement musculaire inégal. La mesure dans laquelle il se produit varie d’un patient à l’autre.

Méthodes de traitement et prise en charge

Le choix du meilleur traitement pour une déformation de la paroi thoracique varie pour chaque enfant. L’équipe médicale des Hôpitaux Shriners pour enfants établira un plan de traitement personnalisé afin de fournir les meilleurs soins possibles à chaque individu. Notre équipe interdisciplinaire, dirigée par des chirurgiens pédiatriques, peut également inclure des chirurgiens orthopédiques, des physiothérapeutes, des pneumologues, des spécialistes en imagerie médicale, des cardiologues, des chirurgiens plasticiens et d’autres spécialistes de la pédiatrie.

Le déroulement du traitement dépendra du type de déformation et de son niveau de complexité. Parfois, aucun traitement n’est recommandé alors que d’autres fois, l’appareillage ou la chirurgie peuvent être la meilleure option pour des résultats optimaux. Une chirurgie spécialisée pour remodeler le thorax peut être recommandée.

Les traitements comprennent :

Procédure de Nuss : Il s’agit d’une chirurgie peu invasive qui consiste à placer une barre en acier inoxydable pour l’adapter à la paroi thoracique. La barre est insérée et fixée par une petite incision sous chaque bras. Les extrémités de la barre sont fixées à la paroi thoracique. En général, les barres de Nuss sont laissées en place pendant trois ans avant d’être retirées. La procédure de Nuss dure environ deux heures et le retrait dure environ une heure.

Cryoablation : Cette technique innovante consiste à geler les nerfs à l’intérieur de la paroi thoracique pour créer une zone d’engourdissement temporaire afin de diminuer la douleur après l’opération. L’utilisation de ce traitement a permis de réduire considérablement les séjours à l’hôpital et les médicaments contre la douleur postopératoire.

Procédure Ravitch : Historiquement le traitement original des anomalies de la paroi thoracique, la procédure de Ravitch a été presque entièrement remplacée par la procédure de Nuss. Elle est réservée aux affections les plus compliquées de la paroi thoracique, comme le pectus carinatum grave. Cette intervention est réalisée par une incision horizontale au milieu de la poitrine où des parties spécifiques du cartilage sont retirées, permettant au sternum de retrouver une position normale. Cette procédure dure environ de quatre à six heures.

Attelles thoraciques : Les Services d’orthèses et de prothèses pédiatriques (SOPP) des Hôpitaux Shriners pour enfants conçoivent et créent des appareils orthopédiques personnalisés qui appliquent une pression directe sur la poitrine pour les enfants atteints de pectus carinatum. Cette technique très efficace permet de remodeler la poitrine en toute sécurité, sans intervention chirurgicale.

Les Hôpitaux Shriners pour enfants mènent également des recherches pour explorer l’utilisation d’une technologie magnétique peu invasive pour traiter les poitrines enfoncées.

Les affections, les traitements et les services fournis peuvent varier selon les établissements. Veuillez consulter l’Hôpital Shriners pour enfants le plus proche de chez vous.

Davis est plus confiant maintenant. Sa paroi thoracique est nettement plus régulière et on ne voit même pas qu’il a eu un déséquilibre.
Dee Dee, Portland

Services d’orthèses et de prothèses pédiatriques, LLC

Les Services d’orthèses et de prothèses pédiatriques LLC (SOPP) des Hôpitaux Shriners pour enfants conçoivent, adaptent et fabriquent des orthèses et des prothèses pour les enfants, des nourrissons aux jeunes adultes en passant par les adolescents. Ces dispositifs, y compris les orthèses thoraciques, apportent le soutien dont les enfants ont besoin pour réaliser tout leur potentiel. Les SOPP se trouvent sur place dans tous les Hôpitaux Shriners pour enfants. La relation étroite entre notre personnel et le personnel du centre médical nous permet de travailler ensemble pour évaluer les besoins et les capacités d’un enfant.

Traitements innovants

Voir tous les traitements associés

Procédure de Nuss

L’intervention de Nuss est une chirurgie minimalement invasive pour les patients atteints de pectus excavatum, également connu sous le nom de poitrine concave ou enfoncée.

Procédure Ravitch

Cela corrige les cas graves ou complexes de pectus carinatum et de pectus excavatum en retirant le cartilage à l’origine du défaut. Le sternum est ensuite placé dans la position normale.

Services de psychiatrie et de psychologie

Les psychologues des Hôpitaux Shriners pour enfants sont spécialisés dans l’évaluation et le soutien des enfants et de leurs familles qui s’adaptent à un nouveau diagnostic ou qui ont des difficultés dans leur vie quotidienne en raison d’un traumatisme.

Prochaines étapes

Prendre rendez-vous

Les familles et les soignants qui cherchent un traitement doivent commencer par nous contacter pour prendre rendez-vous.

Connexion au portail des patients

Les parents et les tuteurs des patients existants peuvent envoyer des courriels, demander des dossiers, prendre des rendez-vous, etc.

Référer un patient

Les médecins et les fournisseurs de soins peuvent demander des rendez-vous, initier des transferts ou nous contacter pour toute question.